Commentaire composé de Blaise Cendrars, “Académie Médrano”

Commentaire composé du poème "Académie Medrano" de Blaise Cendrars

Photo by Ben White on Unsplash
Photo by Ben White on Unsplash

Blaise Cendrars, “Académie Médrano”

 

Comment ce poème reproduit-il l’art du cirque en critiquant de manière implicite le carcan que représentent les formes fixes en poésie?

 

Danse avec ta langue, Poète, fais un entrechat,  : champ lexical du cirque dès le premier vers, apostrophe du poète

 

Un tour de piste sur un tout petit basset noir ou haquenée,:  enchaînement de plusieurs animaux (le chat, le chien et le cheval), vision du cirque fantasmé, exubérant,

 

Mesure les beaux vers mesurés et fixe les formes fixes

Que sont les belles lettres apprises:  Le poète doit regarder les vers et les formes fixes pour pouvoir faire une rupture avec celle-ci, Les belles  lettres apprises ( écrites avec une belle police d'écriture mais qui ne représentent rien) représentent l’ancienne génération des poètes qui suivent la forme fixes et la rupture avec les poètes modernes qui délaissent cette forme

 

Regarde: le narrateur s’adresse au poète et joue le rôle du professeur qui interpelle son élève ( verbe à l'impératif)

 

Les affiches se fichent de toi te mordent avec leurs dents en couleur entre les doigts de pied: les poètes sont critiqués par le public, leurs dents en couleur allusion des affiches pleine de couleurs pour attirer l'attention du public, les doigts de pieds représentent les lettres qui sont mordues par les gens qui critiquent la poésie.

 

La fille du directeur a des lumières électriques- la lumière électrique représente l’inspiration du lecteur, la fille du directeur représente la muse du poète

 

les jongleurs sont aussi les trapézistes:  le poète est un jongleur qui jongle avec les mots. C’est un jeu dangereux comme le trapèze ce qui est prouvé par le vers suivant écrit à l’envers

Saut périlleux, coup de fouet, exprime ça, :  le saut périlleux représente le risque d'être poète et le coup de fouet les critiques que reçoit le poète ( l’artiste du cirque donne le coup de fouet alors qu’ici  il le reçoit) . Le narrateur parle encore un fois au poète et l'encourage de l’exprimer.

 

le clown est dans un tonneau malaxé: le clown représente le poète qui est malaxé par toutes les critiques qu’il reçoit

 

Il faut que ta langue passe a la caisse, fasse l’orchestre les soirs ou les billets de faveur sont supprimés: Un poète doit payer pour ces poèmes par les critiques du public,  la langue du poète doit faire de la musique le soir ou les billets de  faveur c’est-a-dire les billets accordés gratuitement sont supprimés.

 

Le narrateur interpelle le poète de rompre avec la forme classique et met en garde le poète sur les critiques qu’il va recevoir  mais le console en lui disant que c’est un passage obligé dans le but de la maturation du poète


Pour étudier un poème je vous recommande de lire ce livre


Écrire commentaire

Commentaires: 0