Commentaire composé sur Marguerite DURAS, Le ravissement de Lol. V. Stein, la dépression de Lol

Commentaire composé sur Marguerite DURAS, Le ravissement de Lol. V. Stein, la dépression de Lol

Commentaire composé

Photo by Rhand McCoy on Unsplash
Photo by Rhand McCoy on Unsplash

De "La prostration de Lol, dit-on, fut alors marquée par des signes de souffrance. " à "la juste revanche  à laquelle elle avait droit"

 

I La construction du personnage de Lol et de son histoire

Lol est d'abord décrite comme plus vraiment vivante, son histoire, sa vie n'a donc plus de sens: “Elle ne parla que pour dire qu’il lui était impossible d’exprimer combien c’était ennuyeux et long, long d’être Lol V. Stein.” Depuis qu'elle s'est fait quitter devant tout le monde par son fiancé Michael Richardson, la vie n'a plus aucun intérêt pour elle.

Le narrateur anonyme raconte le point de vue de plusieurs personnes au sujet de Lol : “On ne savait pas”. 

Le lecteur ne sait pas grand chose sur cette histoire il connaît juste le nom d'un des personnages, Lol, cela est difficile alors au lecteur de rentrer dans l'histoire. 

Ce personnage est seul, tout le monde décrit Lol mais personne ne lui vient véritablement en aide car nul ne parvient à la comprendre. 

 

II Une résistance à la folie

Les autres personnages essaient de la questionner pour la sortir de la folie: “Pensait-elle à quelque chose, à elle? lui demandait-on.”

On observe une anaphore de “puis” qui marque l'avancée dans le temps par étapes. L'imparfait ralentit la progression du récit, le lecteur a alors l'impression que l'action dure longtemps: “Elle  payait maintenant, tôt ou tard cela devait arriver, l’étrange omission de sa douleur durant le bal.”

L'état de Lol s'améliore lorsqu'elle commence à manger et à écouter les discussions des autres personnages tout en restant passive: “elle recommença à demander à manger, qu’on ouvrît la fenêtre, le sommeil. Et bientôt, elle aima beaucoup que l’on parle à ses côtés.”

Lol est en contemplation face au monde, comme si elle n'en faisait plus partie. Sa rupture amoureuse avec Michael Richardson  lui a fait quitter le monde comme si son fiancé lui avait ravi son cœur. 

 

Le personnage Lol est construit de manière étonnante, elle est décrite comme en dehors du monde des vivants ainsi que seule dans sa détresse. 

Écrire commentaire

Commentaires: 0