Commentaire composé sur Un jour je vis, debout au bord des flots mouvants de Victor Hugo dans Les Contemplations

Commentaire composé sur Un jour je vis, debout au bord des flots mouvants de Victor Hugo dans Les Contemplations

On retrouve dans le début du poème une présence importante de l’eau, élément symbolique qui reflète les sentiments : “Flots mouvants”, “vagues”. Le navire est sur l’eau, et est une allégorie de l’homme, permettant à Victor Hugo de se positionner en tant qu’observateur de l'humanité. Tout au long de ce poème, on voit la présence d’une force spirituelle. Victor Hugo est en connexion avec l’Esprit-Saint : “J’entendis”.  De plus, le poète fait allusion au paradis et à l’enfer, qu’il regarde : “penché sur l'abîme des cieux, Que l'autre abîme touche”. Dans cette strophe on voit l’importance des sens, le toucher, l'ouïe et la vue, accentuant la connexion entre Victor Hugo et le divin. Victor Hugo est dans son rôle du poète messianique, c’est-à-dire qu’il fait part à la société de ce que lui dit Dieu : “Me parler à l'oreille une voix dont mes yeux Ne voyaient pas la bouche”.  Dieu intervient même dans ce poème pour montrer la force du lien qu’il a avec le poète. Il a l’appui du Divin : “Poëte, tu fais bien !”. Victor Hugo, en plus d'être en contact avec le divin, est connecté à la société, qu’il analyse dans de nombreux poèmes de son recueil : “Tu rêves près des ondes”.  Victor Hugo est explorateur de l'âme humaine comme on le voit à travers la présence de l’eau, reflétant les sentiments humains : “tu tires des mers bien des choses qui sont Sous les vagues profondes !”. L'allitération en [r] montre la souffrance et la tristesse de l'être humain que le poète exprime dans plusieurs de ses poèmes.  Victor Hugo reprend sa métaphore du début du poème en expliquant le rôle des éléments qu’il a cités : “Le vent, c’est le Seigneur”, “l’astre  c’est le seigneur”, “Le navire, c’est l’homme”. Cela montre que l’homme est poussé à agir par Dieu. Dieu est celui qui guide notre vie. La référence à l’astre montre qu’il est aussi la lumière de nos vies, Il nous montre le chemin. 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0