Des souris et des hommes de Steinbeck Résumé

Résumé Des souris et des hommes de Steinbeck

"Des souris et des hommes" se déroule près de Soledad, en Californie, au milieu de la Grande Dépression américaine dans les années 1930. Alors que le livre s'ouvre, deux personnages principaux, George et Lennie, s'approchent d'une piscine tranquille, qui fait partie de la rivière Salinas. Lennie est un homme énorme qui a un handicap mental, alors que George est de petite taille mais a un esprit vif. Les deux hommes sont en route vers un ranch où ils ont du travail aligné. Lennie caresse une souris morte dans sa poche parce qu'il aime caresser des choses douces. Quand George voit la souris, il la jette. Il avertit ensuite Lennie de ne rien faire de mal au ranch comme il l'a fait lors de leur dernier travail. George décrit leur rêve d'acheter un jour une petite ferme "un "vivre de la fatta the lan". Il a répété ce rêve à Lennie de nombreuses fois auparavant, et Lennie ne semble jamais se laser de l'entendre, en particulier la partie sur la prise en charge de Lennie des lapins à la ferme. George dit à Lennie de se souvenir de cette piscine et d'y revenir et de se cacher s'il a des ennuis au ranch.

Le lendemain matin, au ranch, un vieil ouvrier nommé Candy amène George et Lennie dans le dortoir. Le fils du patron, un jeune homme court et pugnace nommé Curley, entre et s'énerve avec Lennie, bien que Lennie n'ait rien fait ou dit. Après le départ de Curley, George avertit Lennie que Curley veut se battre avec lui et dit à Lennie de ne rien avoir à voir avec lui. La femme coquette de Curley visite ensuite le dortoir à la recherche de Curley. Après son départ, George la déclare un « clochard » et dit à Lennie de ne pas lui prêter attention. Lennie dit qu'il n'aime pas cet endroit, mais George insiste sur le fait qu'ils doivent rester jusqu'à ce qu'ils gagnent une participation.

George rencontre le chef officieux des travailleurs du ranch, Slim. En tant que dépequineur de jerkline, Slim peut facilement manipuler toute une équipe de mules avec un seul coup de pied sur les rênes. Il donne à Lennie un de ses chiots. George raconte à Slim comment lui et Lennie se sont réunis, puis avoue que Lennie a eu des ennuis lors de leur emploi précédent alors qu'il voulait sentir une robe qu'une fille portait. Curley fait irruption dans le dortoir à la recherche de sa femme. Il se précipite ensuite à la grange. Puis un travailleur du nom de Carlson convainc Candy que son vieux chien a besoin d'être abattu parce qu'il est inutile et pue. Les bonbons sont dévastés. George décrit à nouveau la ferme de rêve à Lennie, et Candy propose de verser un paiement partiel s'il peut vivre à la ferme avec George et Lennie. George est d'accord. Curley revient et se bat avec Lennie, lui donnant un coup de poing au visage. Quand George crie pour que Lennie riposte, Lennie saisit le poing de Curley et l'écrase. Pour empêcher George et Lennie de se faire virer, Slim convainc Curley de dire que sa main a été prise dans une machine.

Crooks est un Afro-Américain qui vit seul dans une salle de harnais de la grange. C'est samedi soir, et la plupart des hommes sont en ville. Crooks est en colère contre les Blancs pour l'avoir traité comme inférieur, alors il leur revient en n'autorisant personne dans sa chambre à l'exception de Slim et du patron. Il permet à contrecœur à Lennie de visiter sa chambre, mais lui fait peur en lui demandant ce qu'il ferait si George ne revenait jamais de la ville. Quand Candy entre et parle de sa future ferme, Crooks insiste sur le fait que le rêve ne se réalisera pas. Les travailleurs gaspillent toujours leur argent, dit Crooks. La femme de Curley entre, à la recherche de Curley. Elle soupçonne que Lennie a cassé la main de son mari et flirte ensuite avec Lennie. Après le départ de la femme de Curley, George entre dans la pièce et part avec Lennie et Candy.

Seul dans la grange, Lennie regarde tristement son chiot, qu'il a tué accidentellement. La femme de Curley entre dans la grange et parle à Lennie, qui hésite à lui parler. La femme de Curley place la main de Lennie sur ses cheveux et lui demande de sentir à quel point ils sont doux. Quand Lennie se caresse les cheveux trop fort, elle se fâche et se branle la tête. Lennie panique et serre les cheveux. Alors qu'elle lutte pour se détacher, Lennie la secoue, se cassant le cou. Lennie sait qu'il a fait une mauvaise chose, alors il décide de partir et de se cacher au bord de la piscine. Candy trouve la femme décédée de Curley et fait venir George, qui sait immédiatement que c'est Lennie qui l'a tuée. George dit alors à un Candy abattu que leur rêve d'obtenir une petite ferme ne se réalisera pas. George part, et Candy fait venir Curley, Slim et d'autres travailleurs. George arrive alors après eux. Quand Curley se rend compte que Lennie a tué sa femme, il devient furieux et part organiser une foule de lynchage. George se demande s'ils pourraient simplement enfermer Lennie, mais Slim répond que même s'ils le pouvaient, enfermer Lennie serait cruel. Carlson revient et dit que son arme a été volée. Curley conduit George, Curley, Slim et les autres pour traquer Lennie.

Lennie arrive à la piscine et attend George. Il imagine que sa tante Clara et un énorme lapin le grondent de faire de mauvaises choses. Quand George arrive, Lennie craint que George ne le gronde aussi, mais il ne le fait pas. Avec l'impulsion de Lennie, George dit que lui et Lennie sont différents des autres gars parce qu'ils s'ont l'un l'autre. Lennie devient heureuse. George dit à Lennie de faire demi-tour et de regarder de l'autre côté de la rivière. L'agenouille Lennie obéit. George sort le pistolet qu'il a pris à Carlson et commence à décrire à quel point leur vie sera belle sur leur petite ferme. Il entend la foule lynchante s'approcher et tire sur Lennie à l'arrière de la tête. Lennie s'effondre en avant, mort. Curley, Carlson, Slim et le reste de la foule ont fait irruption sur la scène. Ils voient que George a tiré sur Lennie. Slim essaie de consoler George, disant qu'il devait le faire.

Écrire commentaire

Commentaires: 0