Résumé du Misanthrope de Molière

Résumé du Misanthrope de Molière

 

Acte 1

Alceste discute avec son ami Philinte de la nécessité d'être franc et sincère dans toutes les relations humaines. Alceste soutient inflexiblement la nécessité d'être authentique et de dire ce qu'on pense, tandis que Philinte plaide pour une position plus flexible et plus accueillante. Le courtisan Oronte entre, professant son amitié, et est impatient de l'admiration et de l'approbation d'Alceste pour un sonnet qu'il vient de composer. Alceste dit à Oronte que franchement, le sonnet est inférieur et que les deux hommes se querelent.

 

Acte 2

Alceste reproche à Célimène (une jeune femme qu'il aime) pour ses manières coquettes. Les nobles courtisans Acaste et Clitandre arrivent, et Célimène livre des croquis oraux satiriques de divers imbéciles de la cour. Les personnages se disputent au sujet de la franchise d'Alceste. La nouvelle arrive de la plainte officielle d'Oronte contre les insultes d'Alceste auprès des maréchaux.

 

Acte 3

Acaste se vante avec suffisance envers Clitandre de ses biens personnels et de sa station dans la vie. Arsinoé, une femme plus âgée, rend visite à Célimène pour la mettre en garde contre le statut de sa réputation, après quoi Célimène exerce des représailles archaïques. Alceste rejette fermement les compliments exagérés d'Arsinoé, lui disant qu'il n'a aucune patience avec les intrigues judiciaires. Arsinoé prétend avoir des preuves réelles de la déloyauté de Célimène envers Alceste.

 

Acte 4

Philinte rapporte à Éliante (le jeune cousin de Célimène qui aime aussi Alceste) la rencontre d'Alceste avec les maréchaux au sujet des accusations portées contre lui. Alceste confronte Célimène à des lettres qui semblent lui prouver sa déloyauté, mais Célimène évite ingénieusement ses accusations.

 

Acte 5

Alceste dit furieusement à Philinte qu'il a perdu son procès. Il est maintenant prêt à se faire exiler, soi-disant en train de divorcer de la race humaine. Oronte, Alceste, Acaste et Clitandre convergent tous vers Célimène. Les jeunes marquises produisent des lettres prouvant son manque de sincérité et sa coquetterie hors de doute à leur égard. Oronte, Acaste et Clitandre abandonnent leur parade nuptiale de Célimène. Quand Alceste exige sa loyauté totale, elle refuse de l'accompagner en exil dans un endroit désert. Philinte et Éliante, qui acceptent plutôt d'être épousés, espèrent changer l'avis d'Alceste alors qu'il se prépare à se retirer du monde.

Écrire commentaire

Commentaires: 0