Guerre et Paix de Tolstoï Résumé

Guerre et Paix de Tolstoï Résumé

 

Vol. 1 (1805)

Partie 1

Anna Pavlovna, hôtesse d'un rassemblement social pour les aristocrates de Pétersbourg, parle au prince Vassily Kuragin de la récente incursion territoriale de Napoléon qui menace l'Autriche. Étant donné que la Russie et l'Autriche sont alliées, la Russie entrera bientôt en guerre. D'autres personnes entrent dans le salon, dont deux des enfants de Vassily, Anatole et Hélène ; le prince Andrei Bolkonsky et sa femme ; et Pierre, le fils illégitime du riche comte Bezukhov. Andrei et Pierre sont les meilleurs amis. Également à la soirée se trouve Anna Mikhailovna Drubetskoy, une aristocrate appauvrie qui vit avec son fils Boris à Moscou. Boris va à la guerre, et Vassily promet de l'aider à monter dans la prestigieuse garde impériale. Andrei prévoit également d'aller à la guerre, bien que sa nouvelle femme soit enceinte.

À Moscou, les Rostov célèbrent le jour du nom de la comtesse Rostov et de sa plus jeune fille par une grande fête. Les Drubetskoys vivent avec les Rostov, qui ont également quatre enfants : Natasha, 13 ans, son petit frère Petya, une fille aînée Vera, et son fils Nikolai, qui a abandonné l'école et a rejoint la cavalerie pour combattre les Français. Sonya, une cousine orpheline, vit également avec les Rostov. Dans une autre partie de la ville, Pierre vit chez son père mourant et a été invité au dîner des Rostov. Pendant la fête, Pierre est envoyé parce que son père a eu un autre accident vasculaire cérébral, et Anna Mikhailovna l'accompagne. Quand ils arrivent, Anna Mikhailovna empêche Vassily et un autre parent de détruire le document affirmant que Pierre est l'héritier légitime de Bezukhov.

Le prince Andrei emmène sa femme dans son domaine familial à Bald Hills pendant qu'il est en guerre. Il est accueilli par son père, le prince Nikolai Bolkonsky, et sa sœur, la princesse Marya. Le père d'Andrei lui remet une lettre adressée au général Kutuzov, avec qui le vieux prince a servi dans les guerres précédentes, recommandant Andrei comme assistant confidentiel.

Partie 2

Le prince Andrei est au quartier général de Kutuzov quand ils apprennent que le général autrichien Mack s'est rendu à Napoléon. Le commandement russe apprend que Napoléon avance, et ils bloquent son avant-garde à Schöngraben avec un petit contingent de troupes. Le prince Andrei est dégoûté de la façon dont la guerre se déroule, au milieu de tant de maladresses et de chaos. Néanmoins, la plus grande partie de l'armée de Kutouzov est capable de battre en retraite devant l'ennemi dans le but de combattre à partir d'une position plus stratégique.

Partie 3

De retour à Moscou, Vassily a l'intention d'épouser Pierre avec sa fille Hélène. Il trompe Pierre pour qu'il lui demande en mariage prématurément, puis essaie de jumeler son fils dépravé Anatole avec la princesse Marya Bolkonsky, la sœur d'Andrei. Ils visitent Bald Hills, et alors que Marya est attirée par Anatole, elle refuse le match quand elle le voit embrasser son compagnon dans le jardin.

Sur le champ de bataille, Nikolai a vu sa première action. Les empereurs autrichien et russe examinent les troupes, et le plan de bataille du général Weyrother est adopté, malgré les objections de Kutuzov. La bataille d'Austerlitz s'ensuit, et les Russes sont vaincus. Le prince Andrei est grièvement blessé et a une expérience spirituelle dans laquelle il se rend compte que l'homme n'est rien à côté de l'énormité de l'univers.

 

Vol. 2 (1806-1812)

Partie 1

Après Austerlitz, Nikolai rentre chez lui pour visiter. Le comte Rostov prépare une fête à Moscou pour le général Bagration, le héros de Schöngraben. Lors de la fête, Pierre défie Dolokhov en duel. Soldat du régiment de Nikolaï, Dolokhov est probablement en train de coucher avec la femme de Pierre. Pierre remporte le duel et quitte Moscou.

À Bald Hills, Andrei revient de la bataille alors que sa femme meurt en accouchant. L'enfant est baptisé Nikolai.

Dolokhov récupère et commence à courtiser la cousine de Nikolai Rostov, Sonya, qui le refuse parce qu'elle et Nikolai se sont promis officieusement. Dans une humeur vengueuse, Dolokhov incite Nikolai à un jeu de cartes et gagne de lui 43 000 roubles. Le comte Rostov, déjà dans une mauvaise situation financière, parvient à lever des fonds, et Nikolai retourne dans son régiment.

Partie 2

En route pour Pétersbourg, Pierre rencontre un maçon de haut rang. Les francs-maçons sont une confrérie secrète d'hommes, et Pierre devient l'un d'eux. Vassily tente de réconcilier Pierre avec sa femme Hélène, mais il refuse. Au lieu de cela, il se rend dans ses domaines à la campagne et essaie d'améliorer la vie des serfs. Puis il rend visite à Andrei à Bogucharovo, un petit domaine que son père lui a donné. Les deux parlent du sens de la vie, puis rendent visite au vieux prince et à Marya à Bald Hills.

Sur le front, l'ami et commandant de Nikolai, Denisov, a des ennuis avec les autorités militaires pour avoir saisi un transport de ravitaillement pour ses hommes affamés. Il est menacé de cour martiale, et Nikolai prend une lettre à Tilsit pour obtenir un sursis à son commandant. Sa mission est infructueuse, mais il observe la pompe de la signature du traité entre le tsar Alexandre et le vainqueur Napoléon.

Partie 3

Le prince Andrei visite le domaine rural de Rostov pour affaires et rencontre Natasha. Il se rend ensuite à Pétersbourg et commence à travailler avec Speransky, le secrétaire d'État, à la révision des lois du pays.

Pierre et les Rostov sont également à Pétersbourg, et tout le monde est présent à un grand bal du Nouvel An au cours duquel Andrei danse avec Natasha. Il commence à la courtiser, tombe profondément amoureux et lui demande en mariage, bien que son père lui demande d'attendre un an avant de se marier. Les Rostov acceptent le long engagement, et Andrei se rend à l'étranger pour améliorer sa santé.

Pièces 4 à 5

Nikolai rentre chez lui à Otradnoe, le domaine de campagne de la famille, pour aider à redresser les finances familiales. Il échoue mais part à la chasse au loup et profite de Noël avec sa famille. Contre la volonté de sa mère, il renouvelle sa promesse à Sonya.

À Moscou, Pierre lutte contre la dépression à cause de sa vie dénuée de sens. Les Bolkonsky et Marya, âgés, viennent à Moscou pour un séjour prolongé, tout comme les Rostov. Natasha et son père font appel aux Bolkonsky et reçoivent une réception hostile. Natasha rencontre Hélène et Anatole Kuragin à l'opéra, et Anatole commence à poursuivre Natasha et la convainc de s'enfuir avec lui. Le plan est déjoué, et quand Natasha découvre qu'Anatole est mariée, elle tombe malade. Andrei retourne en Russie, le cœur brisé par la nouvelle de ses fiançailles avortées.

 

Vol. 3 (1812)

Parties 1 à 2

Napoléon traverse le territoire russe. Andrei retourne au service, et le prince Nikolai et Marya retournent à Bald Hills. Lorsque les Français approchent Smolensk près du domaine Bolkonsky, Andrei envoie un mot pour évacuer. Mais le prince Nikolai a un accident vasculaire cérébral, alors Marya l'évacue vers Bogucharovo.

Une bataille a lieu à Smolensk et les Russes se retirent. Le vieux prince meurt, et après l'enterrement, Marya essaie de partir pour Moscou. Nikolai Rostov intercède lorsque des paysans indisciplinés la retiennent. Nikolai intimide avec succès les serfs, qui lui permettent ensuite de partir.

Alors que les Français près de Moscou, les Russes se préparent à la bataille et affrontent l'ennemi à Borodino. Une bataille féroce se traduit par une victoire pour les Français, affaiblissant leur armée. Andrei est grièvement blessé dans la bataille et est emmené à Moscou avec beaucoup d'autres.

Partie 3

Koutouzov détermine que l'armée est trop faible pour se battre pour Moscou, il se retire donc plus profondément en Russie. Alors que les Russes se retirent, les blessés sont temporairement cantonnés dans des maisons de ville, et Andrei se retrouve chez les Rostov. Les Français occupent la ville, bien qu'elle soit presque vide au moment de leur arrivée. Les Rostov, parmi les derniers à partir, ont emmené Andrei avec eux. Quand ils s'arrêtent pour se reposer, Natasha apprend qu'Andrei est avec leur train, et elle va le voir pour lui demander pardon. Ils se réconcilient et elle commence à prendre soin de lui.

Pierre, qui est resté à Moscou, est capturé et emprisonné par les Français en tant qu'incendiaire présumé.

 

Vol. 4 (1812-1814)

Partie 1

Pétersbourg continue comme avant. Hélène, bien qu'elle soit toujours mariée à Pierre, est courtisée par deux hommes et finit par se suicider après avoir eu un avortement.

Nikolai a été envoyé à Voronej pour rééquiper son régiment avec des chevaux et tombe à nouveau sur Marya, et ils commencent une parade nuptiale provisoire. Pendant ce temps, Sonya écrit à Nikolai sous la pression de la comtesse Rostov et le libère de sa promesse de se marier. Nikolai reçoit également une lettre de sa mère relayant la situation d'Andrei, et Marya se rend à l'endroit où les Rostov séjournent pour voir son frère. Marya et Natasha s'occupent d'Andrei ensemble jusqu'à ce qu'il meure.

Partie 2

Napoléon envoie un contingent d'hommes sous les ordres du général Murat chercher les Russes, qui se battent à Tarutino et battent l'ennemi. À présent, le reste de l'armée française à Moscou est en désarroi alors que les soldats continuent de piller et que la discipline s'effondre. Des incendies éclatent. Quand Napoléon entend parler de Tarutino, il décide de quitter la Russie. L'armée française se retire, emmenant des prisonniers avec eux, y compris Pierre.

Partie 3

Les combattants de la guérilla, parmi lesquels Denisov et Dolokhov, harcèlent les Français en sortant de Russie. Le jeune Petya Rostov rejoint leur groupe quand ils attaquent les Français. Petya ignore imprudemment un avertissement d'attendre avant de charger et est tué. Les partisans sauvent les prisonniers russes, y compris Pierre, et tuent les survivants français.

Partie 4

Natasha et Marya pleurent la mort d'Andrei quand vient la nouvelle de la mort de Petya. La comtesse Rostov tombe en panne et Natasha s'occupe d'elle. Marya et Natasha partent ensuite pour Moscou.

L'armée russe mène plus de batailles contre les troupes françaises. Le tsar Alexandre et les généraux russes sont mécontents de Koutuzov parce qu'il n'a pas capturé Napoléon et qu'il évite les escarmouches inutiles. Il est contraint de prendre sa retraite à la fin de la guerre.

Après la libération, Pierre tombe malade pendant quelques mois. Quand il se rétablit, il retourne à Moscou et retrouve Natasha et Marya. Pierre est un homme changé, ayant réalisé en captivité sa liberté intérieure. Lui et Natasha se rendent compte qu'ils s'aiment et prévoient de se marier.

 

Epilogue (1813-1820)

Un épilogue, divisé en deux parties, révèle que les principaux couples - Natasha et Pierre, Nikolai et Marya - sont heureux mariés avec des enfants. Nikolai est devenu prospère et gère personnellement ses domaines, et Marya a apprivoisé son sang-froid. Natasha est une mère et une femme aimantes, et Pierre est un homebody lorsqu'il n'est pas en affaires. L'auteur laisse au lecteur un murmure de troubles politiques à venir et la possibilité que Pierre et le jeune Nikolai, le fils du prince Andrei, soient impliqués dans une politique controversée à l'avenir.

L'essai historique qui couronne le roman explique plus en profondeur les idées de Léon Tolstoï sur le libre arbitre par rapport à la nécessité et appelle à une étude des règles qui régissent les mouvements de l'histoire.

Écrire commentaire

Commentaires: 0