16. février 2019
DAMILAVILLE : ENCYCLOPEDIE : ARTICLE "PAIX" La guerre est un fruit de la dépravation des hommes; c'est une maladie convulsive et violente du corps politique; il n'est en santé, c'est-à-dire dans son état naturel, que lorsqu'il jouit de la paix; c'est elle qui donne de la vigueur aux empires; elle maintient l'ordre parmi les citoyens; elle laisse aux lois la force qui leur est nécessaire; elle favorise la population, l'agriculture et le commerce; en un mot, elle procure au peuple le bonheur...

14. février 2019
AIME CESAIRE, Discours sur la Négritude, 1987 Ce discours prononcé à l'Université internationale de Floride redéfinit la « Négritude ». Créé dans les années 1930, ce terme controversé visait à dénoncer le colonialisme et à revaloriser la culture africaine. La Négritude, à mes yeux, n’est pas une philosophie. La Négritude n’est pas une métaphysique. La Négritude n’est pas une prétentieuse conception de l’univers. C’est une manière de vivre l’histoire dans...

14. février 2019
Albert Camus, Les justes, 1949 Dora : Attends ! (A Stepan) Pourrais-tu, toi, Stepan, les yeux ouverts, tirer à bout portant sur un enfant ? Stepan : Je le pourrais si l’Organisation le commandait. Dora : Pourquoi fermes-tu les yeux ? Stepan : Moi ? J’ai fermé les yeux ? Dora : Oui Stepan : Alors, c’était pour mieux imaginer la scène et répondre en connaissance de cause. Dora : Ouvre les yeux et comprends que l’Organisation perdrait ses pouvoirs et son influence si elle tolérait,...

03. février 2019
Charles Sorel, Histoire comique de Francion, 7ème livre, 1623 Raymond, rompant alors leur entretien, le tira à part, et lui demanda s’il n’étoit pas au suprême degré des contentemens, en voyant auprès de lui sa bien-aimée. Afin que je ne vous cèle rien, répondit-il, j’ai plus de désirs qu’il n’y a de grains de sable en la mer ; c’est pourquoi je crains grandement que je n’aie jamais de repos. J’aime bien Laurette, et serai bien aise de jouir d’elle ; mais je voudrois...

20. janvier 2019
Nicolas Boileau, Satires, VIII, 1668 De tous les animaux qui s’élèvent dans l’air, Qui marchent sur la terre, ou nagent dans la mer, De Paris au Pérou, du Japon jusqu’à Rome, Le plus sot animal, à mon avis, c’est l’homme. Quoi ! dira-t-on d’abord, un ver, une fourmi, Un insecte rampant qui ne vit qu’à demi, Un taureau qui rumine, une chèvre qui broute, Ont l’esprit mieux tourné que n’a l’homme ? Oui, sans doute. Ce discours te surprend, docteur, je l’aperçoi....

16. janvier 2019
PHILINTE Tous les pauvres mortels, sans nulle exception, Seront enveloppés dans cette aversion ? Encor, en est-il bien, dans le siècle où nous sommes... ALCESTE Non, elle est générale, et je hais tous les hommes : Les uns, parce qu'ils sont méchants, et malfaisants ; Et les autres, pour être aux méchants, complaisants, Et n'avoir pas, pour eux, ces haines vigoureuses Que doit donner le vice aux âmes vertueuses. De cette complaisance, on voit l'injuste excès, Pour le franc scélérat...

12. janvier 2019
Molière, Tartuffe, Acte I scène 1 Madame Pernelle, Elmire, Cléante, Damis, Dorine, Flipote. Madame Pernelle Allons, Flipote, allons ; que d’eux je me délivre. Elmire Vous marchez d’un tel pas, qu’on a peine à vous suivre. Madame Pernelle Laissez, ma bru, laissez ; ne venez pas plus loin ; Ce sont toutes façons dont je n’ai pas besoin. Elmire 5De ce que l’on vous doit envers vous on s’acquitte. Mais, ma mère, d’où vient que vous sortez si vite ? Madame Pernelle C’est que...

05. janvier 2019
André Gide écrit l'Immoraliste en 1902, à ce moment-là, il n'a pas pour ambition d'écrire un roman au sens traditionnel du terme ; il qualifie donc son texte de récit. Michel, le protagoniste, a pourtant toutes les caractéristiques d'un personnage de roman ; c’est un personnage de fiction, qui ne porte pas le nom de l'auteur, il vit des événements, et évolue au cours du récit. L’extrait qui fait l'objet de notre analyse est une métamorphose du personnage de Michel. Michel, le...

05. janvier 2019
De “ Cette scène s’est déroulée le 22 septembre 1943” à “que Gabriel lui aussi pouvait mourir” I) Le récit d’une traque tragique a) La redoutable efficacité de la filature est mise en valeur par un enchaînement rapide et vif de données: “avait commencé le 8 septembre”, “puis” (répétition), “le 8 septembre”, “le 20 septembre”, “et le 22”, “à 17 heures”, “Le 24”, “Le 28”. b) La police est décrite comme une araignée qui tisse sa toile...

18. décembre 2018
Comment dans cet extrait de roman romantique, Chateaubriand exprime-t-il l’exaltation de ses sentiments ?

Afficher plus